le meilleur des sorties pour enfants

Le 20 novembre c'est la Journée Mondiale des Droits de l'Enfant

Lundi 20 novembre c'est la Journée des Droits de l'Enfant

Depuis 1996, le 20 novembre est reconnu en France comme étant la "Journée Mondiale de défense et de promotion des Droits de l'Enfant". Cette journée est l'occasion de rappeler les engagements pris par les Etats du monde envers les enfants.

20 novembre 1959 : Déclaration des Droits de l'Enfant

C'est en effet le 20 novembre 1959 que fut publiée la première "Déclaration des Droits de l'Enfant" par les Nations Unies et qui contient 10 droits fondamentaux.

1. Le droit à l’égalité, sans distinction de race, de religion ou de nationalité.

2. Le droit à une attention particulière pour son développement physique, mental et social.

3. Le droit à un nom et à une nationalité.

4. Le droit à une alimentation, à un logement et à des soins médicaux appropriés.

5. Le droit à une éducation et à des soins spéciaux quand il est handicapé mentalement ou physiquement.

6. Le droit à la compréhension et à l’amour des parents et de la Société.

7. Le droit à l’éducation gratuite et aux activités récréatives.

8. Le droit aux secours prioritaires en toutes circonstances.

9. Le droit à une protection contre toute forme de cruauté, de négligence et d’exploitation.

10. Le droit à la formation dans un esprit de solidarité, de compréhension, d’amitié et de justice entre les peuples.

20 novembre 1989 : La Convention Internationale des Droits de l'Enfant (CIDE)

20 novembre 1989 : La Convention Internationale des Droits de l'Enfant (CIDE)

C'est aussi un 20 novembre mais en 1989 que 195 pays signèrent à l'ONU la "Convention Internationale des Droits de l'Enfant" et ses 54 articles. Plus qu'un simple texte contenant des bonnes intentions, la Convention est contraignante juridiquement et oblige les pays signataires à respecter leurs engagements devant l'ONU.

Cette Convention est le traité international le plus signé par les Etats dans le monde. Aujourd'hui seul 2 pays manquent à l'appel : la Somalie et les Etats-Unis.

Que contient la Convention des Droits de l'Enfant ?

54 articles qui énnoncent notamment :​
Le droit d’avoir un nom, une nationalité, une identité
Le droit d’être soigné, protégé des maladies, d’avoir une alimentation suffisante et équilibrée
Le droit d’aller à l’école
Le droit d’être protégé de la violence, de la maltraitance et de toute forme d’abus et d’exploitation
Le droit d’être protégé contre toutes formes de discrimination
Le droit de ne pas faire la guerre, ni la subir
Le droit d’avoir un refuge, d’être secouru, et d’avoir des conditions de vie décentes
Le droit de jouer et d’avoir des loisirs
Le droit à la liberté d’information, d’expression et de participation
Le droit d’avoir une famille, d’être entouré et aimé

4 principes fondamentaux :
La non-discrimination
L’intérêt supérieur de l’enfant
Le droit de vivre, survivre, se développer
Le respect des opinions de l’enfant

Depuis 1989, l'UNESCO et l'UNICEF se réfèrent à ce texte fondateur pour mettre en place leurs actions en faveur de l'enfance.

Lire le texte en entier sur le site du gouvernement français.

Retour haut de page

UCPA - Des colos pour les 4-17 ans